• C'était la nuit de Noël, un peu avant minuit,
    A l'heure où tout est calme, même les souris.

    On avait pendu nos bas devant la cheminée,
    Pour que le Père Noël les trouve dès son arrivée.

    Blottis bien au chaud dans leurs petits lits,
    Les enfants sages s'étaient déjà endormis.

    Maman et moi, dans nos chemises de nuit,
    Venions à peine de souffler la bougie,

    Quand au dehors, un bruit de clochettes,
    Me fit sortir díun coup de sous ma couette.

    Filant comme une flèche vers la fenêtre,
    Je scrutais tout là haut le ciel étoilé.

    Au dessus de la neige, la lune étincelante,
    Illuminait la nuit comme si c'était le jour.

    Je n'en crus pas mes yeux quand apparut au loin,
    Un traîneau et huit rennes pas plus gros que le poing,

    Dirigés par un petit personnage enjoué :
    C'était le Père Noël je le savais.

    Ses coursiers volaient comme s'ils avaient des ailes.
    Et lui chantait, afin de les encourager :
    " Allez Tornade !, Allez Danseur ! Allez , Furie et Fringuant !
    En avant Comète et Cupidon ! Allez Eclair et Tonnerre !
    Tout droit vers ce porche, tout droit vers ce mur !
    Au galop au galop mes amis ! au triple galop ! "

    Pareils aux feuilles mortes, emportées par le vent,
    Qui montent vers le ciel pour franchir les obstacles ,
    Les coursiers s'envolèrent, jusqu'au dessus de ma tête,
    Avec le traîneau, les jouets et même le Père Noël.

    Peu après j'entendis résonner sur le toit
    Le piétinement fougueux de leurs petits sabots.

    Une fois la fenêtre refermée, je me retournais,
    Juste quand le Père Noël sortait de la cheminée.

    Son habit de fourrure, ses bottes et son bonnet,
    Etaient un peu salis par la cendre et la suie.

    Jeté sur son épaule, un sac plein de jouets,
    Lui donnait l'air d'un bien curieux marchand.

    Il avait des joues roses, des fossettes charmantes,
    Un nez comme une cerise et des yeux pétillants,

    Une petite bouche qui souriait tout le temps,
    Et une très grande barbe d'un blanc vraiment immaculé.

    De sa pipe allumée coincée entre ses dents,
    Montaient en tourbillons des volutes de fumée.

    Il avait le visage épanoui, et son ventre tout rond
    Sautait quand il riait, comme un petit ballon.

    Il était si dodu, si joufflu, cet espiègle lutin,
    Que je me mis malgré moi à rire derrière ma main.

    Mais d'un clin d'oeil et d'un signe de la tête,
    Il me fit comprendre que je ne risquais rien.

    Puis sans dire un mot, car il était pressé,
    Se hâta de remplir les bas, jusqu'au dernier,
    Et me salua d'un doigt posé sur l'aile du nez,
    Avant de disparaître dans la cheminée.

    Je l'entendis ensuite siffler son bel équipage.

    Ensemble ils s'envolèrent comme une plume au vent.

    Avant de disparaître le Père Noël cria :
    " Joyeux Noël à tous et à tous une bonne nuit "

     

    Clément Moore

     

     

    Joli, non ???????

    Alors, comment s'est passé Noël ici ??? Super bien. Finalement, nous n'étions pas à 5, mais à 10, car mon "chef" étant de garde aussi, nous avons réuni nos deux familles autour d'une table de partage et d'amitié. Nous avons passé un très bon réveillon ensemble, et j'en suis ravie !

    Le lendemain matin, mes zouaves se sont étrangement levés très tôt ! Toujours un moment de bonheur de voir leurs yeux à la découverte du sapin garni (pas de photos dignes de ce nom malheureusement, car l'excitation est un paramètre parasite !!)
     Ils ont été très gâtés tous les trois, et il paraît que ce n'est pas fini !!! Je ne sais pas où l'on va ranger tout ça !!!!!

    De mon côté, j'ai été choyée aussi. Outre de jolies enveloppes garnies, j'ai découvert au pied du sapin, une jolie petite lampe pour poser sur mon bureau, dans le style que j'adore.......

    ainsi qu'un porte revues qui vient prfaitement s'insérer dans cette pièce "ambiance chalet", et qui sera idéal pour y glisser tous mes documents d'école, en attendant de les ranger dans le classeur approprié...

     

    Je suis ravie de ces présents, offerts par Mr Myrlou qui a visé bien juste (bon d'accord, je l'ai un peu aidé en lui réalisant une petite selection d'objets sur mon magasin virtuel préféré....)

    De mon côté, vous vous souvenez, j'avais des choses sur le feu (cf article précédent) et bien, après un jour et demi face à ma machine à coudre, voici ce qui en est ressorti....

     
    Je ne peux pas tout vous montrer car tout n'est pas encore arrivé, mais voici ce qui est arrivé à bon port......
    Un colis pour ma picsounette avec un gros plan sur le fait main (mais sans la pochette douillette)
    Des cartonettes en bois (toujours découpées par mon papa et peinte par mes 10 doigts !), et un tout petit ouvrage: son initaile brodée sur un coeur en lin, monté sur un coeur en bois (découpe, toujours réalisée par mon papa !)
     
    Ma mimi a reçu le même colis...avec la pochette douillette en moins, mais une autre surprise (la honte, j'avais commencé le montage pour son anniversaire, avant de me faire prendre dans un tourbillon d'autres choses, et du coup, ce cadeau a été transformé en cadeau de "nouvelle annnée", en avance !! MDR) Je vous montrerai la surprise plus tard, car elle est sur la même photo que d'autres cadeaux à arriver......
     
     
    Des paniers noués garnis de gourmandises: à droite pour ma Lolau, à gauche, pour Sophie, Mme Histoire de lin (je ne sais pas encore si elle l'a reçu, mais comme elle ne vient pas trop par ici, je me permets de mettre la photo de suite !)
    Voilà tout pour l'instant... à suivre........
     
    Mais je ne vous quitte pas sans vous présenter les dernières surprises découvertes dans mon calendrier de l'avent...
     
     
    Un très joli fil (merci beaucoup Delf pour le choix de tes fils !!! tu as fait fort et je vais découvrir de nouvelles tentations..),  une jolie cartonette grand modèle garnie d'un très joli ruban dans les tons chocolat (et toujours avec un oeillet !!! je bave.), du chocolat (une plaque à l'orange pour moi, et des tites barres adorées par mes fistons !), et le dessous, c'est un sac à plat à tarte, que voici en gros plan....
     
    Un grand merci à toi, Delf, pour ces 24 paquets pleins de bonheur !!!!!!!
    Je refais ce style d'échange en 2010, c'est obligé !!! mais je vais m'améliorer !
     
    J'espère que vous avez toutes passées un bon Noël et que vous avez été gâtées !! Une grande pensée pour ceux qui ont passé cette fête seuls, ou au boulot !!! Vengez vous pour le nouvel an !!!!!!!!!

    10 commentaires
  • Hier après-midi, un petit peu de broderie (mais alors vraiment un petit peu...)

    et aujourd'hui, dans ma marmitte....
    de la couture !!! à feu vif pour être dans les temps....
    Mes diablotins à têtes d'anges ne sont pas revenus hier soir (ils sont restés chez leur grands parents paternels et ne reviendront que mardi soir...) alors, j'en profite !!!!!!!!!!!!!


    13 commentaires
  • Il est temps, aujourd'hui, que je vous présente notre sapin, décoré par les 3 p'tits loups...

    mais aussi, les 5 dernières douceurs découvertes dans le calendrier de l'avent que Delf m'a préparé.....

    Un coupon d'étamine, un fil Pomme de <pin "Ecureuil en pyjama", un calisson délicieux, un coupon de tissu étoilé et une adorable petite pendouille brodée avec un free de Christelle Raso. Je suis très gâtée.... Et je suis pleine d'admiration pour Delf qui maîtrise à merveille la pose d'oeillets.... Ca m'intrigue beaucoup cette technique.......

     

    Dehors, la neige tombe toujours. Je suis seule à la maison (je suis de garde pour une semaine, mais je ne peux priver mes hommes de sortir pendant tout ce temps !). J'en ai profité pour faire briller la maison, puis pour faire un peu de vide dans les placards du bureau (je me suis enfin résolue à me séparer de mes cours de lycée, fac et iufm......). Je crois que j'ai bien mérité d'aller me poser dans le fauteuil, une tasse de thé de Noël à proximité, et avec une petite broderie pour occuper mes doigts....


    8 commentaires
  •  

    Nuit de neige

    La grande plaine est blanche, immobile et sans voix.
    Pas un bruit, pas un son ; toute vie est éteinte.
    Mais on entend parfois, comme une morne plainte,
    Quelque chien sans abri qui hurle au coin d'un bois.

    Plus de chansons dans l'air, sous nos pieds plus de chaumes.
    L'hiver s'est abattu sur toute floraison ;
    Des arbres dépouillés dressent à l'horizon
    Leurs squelettes blanchis ainsi que des fantômes.

    La lune est large et pâle et semble se hâter.
    On dirait qu'elle a froid dans le grand ciel austère.
    De son morne regard elle parcourt la terre,
    Et, voyant tout désert, s'empresse à nous quitter.

    Et froids tombent sur nous les rayons qu'elle darde,
    Fantastiques lueurs qu'elle s'en va semant ;
    Et la neige s'éclaire au loin, sinistrement,
    Aux étranges reflets de la clarté blafarde.

    Oh ! la terrible nuit pour les petits oiseaux !
    Un vent glacé frissonne et court par les allées ;
    Eux, n'ayant plus l'asile ombragé des berceaux,
    Ne peuvent pas dormir sur leurs pattes gelées.

    Dans les grands arbres nus que couvre le verglas
    Ils sont là, tout tremblants, sans rien qui les protège ;
    De leur oeil inquiet ils regardent la neige,
    Attendant jusqu'au jour la nuit qui ne vient pas.

    Guy de Maupassant

     

    Naël ( qui aura 3 ans le 3 janvier)

    Evan (4 ans)

     

    Loris (6 ans)

     

    ma triplette...

     

     

    ...souvenirs de cette après-midi...


    11 commentaires
  • Cette citation de Voltaire correspond si bien à l'ouvrage que je vais vous présenter aujourd'hui....

     

    Ouvrage en cours depuis le mois de juillet...

     

    Ouvrage à quatre mains, puisque je l'ai partagé avec Nathalie,

    qui n'a pas hésité à répondre présente et à me suivre dans cette aventure......

    (chaque mois, notre objectif était de réaliser une lettre pour l'autre et de la finaliser.

    Pour cet ouvrage, j'ai réalisé les 3 lettres du haut et Nathalie a fait les 4 du bas.

    En parrallèle, nous avons fait des lettres pour son ouvrage, que j'espère pouvoir vous faire découvrir prochainement)

     

    Ouvrage que je me suis décidé à finaliser hier, pour ne pas le laisser trainer et le mettre en valeur dans ma chambre...

    Ouvrage que je vous laisse découvrir...

    Je vous avais montré les lettres au fur et à mesure de leur réalisation.

    Pour ma part, j'avais donc choisi le mot

    "DOUCEUR"....

     

     

    Une petite revue de détails sur mes finitions....

    deux jolis boutons de nacre ciselé, pour tenir le fond en lin que j'ai bordé de dentelle...
    Sur le gros cintre portant l'ouvrage (offert par ma maman !!!! d'ailleurs, faut que j'en trouve un autre Maman, tu te souviens où tu l'as eu celui-ci ???), j'ai suspendu trois petits coeurs en bois, trois petits coeurs qui symbolisent mes trois fistons, petits coeurs que mon aîné m'a rapporté de la montagne
    un petit coeur de lin bis, portant un médaillon délicat à mon initiale, pour signer cet ouvrage et un fil chocolat pour le dater..
    Histoire de ne pas oublier cette aventure merveilleuse...

    un petit coeur réalisé en boutons de nacre (parce que j'adore les coeurs et le nacre !!!) et un gland en lin......

     

    Je suis vraiment contente de cet ouvrage,

    plein de douceur, de symboles et de partage,

    un ouvrage qui rassemble tout ce que j'aime....

     


    12 commentaires